Jean-Georges et Madeleine Unterreiner

Un duo éternellement touchant et complice

Wangen est  triste,....

La commune a perdu ce lundi 26 novembre 2018, son maire honoraire.âgé de 91 ans.

Un homme honnête, attentif et bienveillant qui a fait de sa vie un engagement au service des autres et de son village..

Un élu rural, un viticulteur, un chef  et musicien de l'harmonie municipale, un pompier, un acteur local, un mari, un père de famille, un grand-père, un arrière-grand-père. un oncle, un ami.

Le village est doublement bouleversé tant Jean-Georges Unterreiner  formait avec son épouse Madeleine, un couple complice et attachant. qui encourageait l'exemple tout en discrétion et qui forçait admiration et respect.

L'ancien magistrat de la commune disait souvent en la regardant avec tendresse ;  "Madeleine est d'un soutien inconditionnel en toute circonstance depuis le premier jour".

Rares étaient les discours où il ne rendait pas hommage à son épouse avec laquelle il a formé un duo pour la vie pendant 67 années et demi.

Un couple qui donnait une direction à d'autres par ses actions, ses valeurs. ainsi que par l'harmonie et la confiance naturelles qu'il partageait.

Cheminer aux côtés de l'élu de son coeur qui est aussi élu local n'est pas toujours heureux..

Tout le quotidien familial peut être bousculé et réduit par l'agenda municipal..

Madeleine Unterreiner a soutenu son mari et fait face aux difficultés et déconvenues pour une belle histoire  inscrite dans le temps.

Aujourd'hui la suite est aussi difficile que la peine est grande.

Nous souhaitons  force et courage à madame Unterreiner et à sa famille, nous nous associons à leur chagrin.

Nous gardons de Jean-Georges Unterreiner le souvenir d'un maire humain et loyal qui a su mobiliser, rassurer et agir et l'image d'un fabuleux conteur au grand sens de l'humour, proche des habitants et de l'histoire de son village.

Les documents, photos et enregistrements publics concernant notre maire honoraire et son épouse sont précieusement  copiés, conservés et partagés sur les sites internet de Wangen.

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0